Accueil » Blog » Le Do It Yourself : il envahit nos cuisines
Bande séparation ornement noire

Le Do It Yourself : il envahit nos cuisines

Plus qu’un loisir, un mode de vie !

Cuisine, tricot, bricolag déco, jardinag ou cosmétique,… nous sommes de plus en plus nombreux à créer, customiser ou bricoler : le faire soi-même ou Do It Yourself (DIY) s’impose partout dans notre société ! Plus qu’un passe-temps, c’est devenu un mode de vie qui permet d’épanouir ses talents, de se rencontrer, et de consommer autrement.

Finie l’époque où les travaux d’aiguilles, de cuisine, de couture ou de petit bricolage étaient nécessaires pour assurer le quotidien. La dimension plaisir n’était pas d’usage pour la plupart des “ménagères” contraintes à repriser, tricoter ou cuisiner pour leur famille. 

Finie aussi la période 60/70 durant laquelle les femmes voulant s’émanciper, et les Français cédant aux sirènes de la “vie moderne » et de l’industrialisation, ont choisi de ne consommer que du « tout prêt ».

Personnes en cuisine tablier vichy

Depuis les années 2000, le Do It Yourself (DIY) revient en force pour devenir un véritable mode de vie revendiqué et assumé par tous, jeunes, vieux, filles et garçons.

DIY : le grand retour

Les femmes, sont un peu plus concernées. Selon certaines études, 75% des Françaises s’adonneraient à une activité créative, et notamment la cuisine, qui est ici le sujet qui nous intéresse plus particulièrement.

A cela s’ajoute la vague du développement durable qui incite nombre de jeunes (mais aussi moins jeunes) à recycler, récupérer, détourner, ou fabriquer eux-mêmes. On ne veut plus gaspiller ou consommer idiot, surtout quand nos budgets sont plutôt serrés.

Pourquoi la cuisine ?

Les émissions de télé type « Top Chef » ont complètement redoré le blason des “cuistots”, si bien qu’on n’hésite plus à s’organiser de petits diners “gastro” entre amis. Les milliers de recettes et tutoriels en ligne aident à mettre la main à la pâte et à trouver son style : exotique, terroir, tartines ou pizzas…

Le DIY, ça fait du bien

Créer et cuisiner soi-même c’est d’abord passer un bon moment, comme faire son pain par exemple. Cela peut être aussi, une activité de partage qui donne l’occasion de créer  ou renforcer des liens avec son entourage.

Mais ça va plus loin : c’est un moyen de développer la confiance en soi, d’épanouir et de valoriser ses talents, mais aussi de rompre avec l’hyper consommation, la grande distribution et les produits fabriqués à la chaîne, tout en réduisant son gaspillage et emprunte écologique. 

 Enfin, le DIY est aussi un moyen de se démarquer, et de se régaler quand il s’agit de cuisiner.

Ma pâte à idée La borie

Avec « ma pâte à idées » de La Borie Bio, devenez un(e) chef(fe) qui s’ignore !

Une idée simple à laquelle il fallait penser : nous avons créé une pâte, artisanale et bio, qui vous apprend à faire des pizzas, des quiches ou des tartes sans compétences culinaires particulières. Elaborée selon notre savoir-faire sans pareil, de la farine de blés anciens et de l’eau de source, cette pâte « prête à l’emploi » est particulièrement croustillante, fine, odorante et savoureuse.

Ne jetez plus vos restes, valorisez-les !

Vous n’avez plus qu’à poser sur votre pâte et selon vos envies, vos fonds de réfrigérateur ou vos restes du festin de la veille et enfourner durant quelques minutes ce qui va devenir votre création personnelle dont vous aller vous régaler et (peut-être) faire profiter votre entourage. Bon appétit !

Ma pâte à idée La Borie au four

Partager cet article ?

Partager
Partager
Partager
Partager

Laisser un commentaire